EDITORIAL

La différence entre ventilateur, rafraîchisseur et climatiseur

En entrant dans la saison estivale,  un défi est à relever : minimiser l’entrée d’air chaud extérieur, dans l’habitat. Conserver la fraîcheur de son intérieur ne relève pas uniquement du confort que cela représente, la qualité de vos nuits de sommeil est également en jeu !

Lorsqu’ouvrir la fenêtre n’est plus suffisant, il faut s’équiper d’appareils permettant de retrouver la sensation de fraîcheur tellement recherchée quand le soleil est écrasant à l’extérieur. Le marché des équipements pour faire baisser ponctuellement la température de votre intérieur regorge d’appareils aussi différents les uns des autres. Comment s’y retrouver ? Supra vous aide en vous proposant un guide de choix, permettant de vous y retrouver entre les ventilateurs, rafraîchisseurs d’air et climatiseurs.

Ils ont tous les trois la même fonction : rafraîchir l’air ambiant, et pourtant, tous ne fonctionnent pas de la même manière.

Avant tout, il est important de déterminer vos besoins, pour trouver l’appareil adapté :

  • Quelle est la pièce à rafraîchir ? L’appareil devra être silencieux s’il est utilisé dans une chambre à coucher.
  • Quelle est la surface à rafraîchir ? Le volume de la pièce devra être pris en compte dans le choix de la puissance de l’appareil. Pour un usage d’appoint, on pourra choisir un ventilateur qui se pose sur un bureau ou une table, à faible débit d’air (900 m 3/h). Pour une pièce entière à rafraîchir, on orientera son choix vers un modèle plus performant, offrant dix fois plus de débit d’air.

Concernant les climatiseurs, pour une petite surface, un débit de 150 m3/heure est suffisant, alors qu’il faudra 300 m3/heure pour une plus grande surface (environ 30 m2). L’utilisation d’un rafraîchisseur d’air sera quant à elle idéale pour une pièce d’une surface de 30m² maximum.

Une fois que vous avez déterminé l’ensemble de vos besoins, il ne reste plus qu’a trouver l’appareil idéal ! Voici quelques informations pour vous guider dans vos choix.

 

CLIMATISEUR MOBILE

Les climatiseurs mobiles sont la solution mobile la plus efficace. En effet son fonctionnement est très efficace, l’air chaud de la pièce est aspiré par l’appareil, et passe par un circuit diminuant de plusieurs degrés la température de cet air, qui est ensuite expulsé.

Les climatiseurs mobiles ayant une puissance élevée peuvent climatiser une surface de 35 m² maximum. Le choix de ce type d’appareil se fera donc sur son efficacité, et sa praticité de déplacement. Le climatiseur mobile demande tout de même la mise en place du tuyau d’évacuation qui est nécessaire. Les climatiseurs mobiles Supra  Bliz’R 2600 et Bliz’R 3500RV sont tous deux équipés d’un kit fenêtre permettant de ne pas faire entrer d’air chaud de l’extérieur après mise en place du tuyau d’évacuation, afin de maximiser l’efficacité de l’appareil, et de ne pas gaspiller d’énergies.

Les climatiseurs mobiles réversibles tels que Bliz’R 3500RV permettent également de fonctionner l’hiver en chauffant votre intérieur.

RAFRAÎCHISSEUR D’AIR

A la différence d’un climatiseur mobile, un rafraîchisseur d’air fonctionne sur le principe de la condensation. En effet, c’est un ventilateur équipé d’un réservoir d’eau. L’air chaud ambiant est aspiré par l’appareil, et passe à travers un filtre humidifié en permanence. Par le phénomène de condensation, l’air est rafraîchit et est expulsé par l’appareil dans la pièce. Ce type d’appareil ne demande donc pas de mise en place de tuyau d’évacuation. Son utilisation est donc simple, il suffit de recharger le réservoir d’eau si besoin.

Le rafraîchisseur d’air consomme moins d’énergie et est moins cher qu’un climatiseur mobile, car le fonctionnement est moins complexe. Supra propose le rafraîchisseur d’air Zéphir, au design contemporain et moderne permettant d’apporter fraîcheur à tous les intérieurs.

VENTILATEUR

Le fonctionnement d’un ventilateur est simple, grâce aux pales dont il dispose, l’air est brassé et ce mouvement mécanique donne une sensation de fraîcheur grâce au vent qui est émit.  Cette sensation d’air frais est localisée et ne se diffuse pas réellement dans la pièce puisque cet appareil ne permet pas de faire diminuer la température ambiante. Un ventilateur est relativement léger et économique, et ne demande ni remplissage d’eau, ni  mise en place de tuyau de drainage.

Plusieurs types de ventilateurs sont présents sur le marché, ce qui permet donc de le sélectionner selon ses besoins. Choisir un ventilateur se fait selon différents critères :

  • La taille : La taille et le nombre des pales est importante car elle est synonyme de la quantité d’air brassé, et donc de la sensation de fraîcheur procurée.

La gamme ventilation de Supra est très complète, et propose des ventilateurs de 3,4 ou même 5 pâles pour une ventilation puissante apportant une réelle sensation de fraîcheur.

  • La puissance : Plus la puissance et élevée, plus le ventilateur est efficace mais il consommera également plus d’énergie.
  • La puissance sonore : Si le ventilateur est utilisé dans une chambre à coucher, il faudra veiller à ce que la puissance sonore (dB(A)) ne soit pas trop élevée.
  • Oscillation et inclinaison : la ventilation se fera sur une surface plus large.

Plusieurs formes de ventilateurs sont existantes : ventilateur sur pied, ventilateur de table, ventilateur colonne, brasseur d’air… Selon la pièce dans laquelle vous souhaitez utiliser un ventilateur, plusieurs types s’offrent à vous !

Vous avez désormais toutes les clés en main pour dénicher l’appareil idéal répondant à vos besoins, tout en prenant en compte votre intérieur.

Partager cet article
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
0